Epidémie de rhinopneumonie équine en cours en Europe

Le secteur du cheval de sport européen est actuellement confronté à une grave crise sanitaire.

L'épidémie d'herpèsvirose de type 1 (HEV1 - rhinopneumonie) est partie de Valence, Espagne, sur le site du Valencia Spring Jumping Tour. 180 chevaux ont été bloqués sur place par les autorités espagnoles dont 24 chevaux français.

La Fédération Française d'Equitation (FFE) a missionné Anne Couroucé, professeur de médecine interne des équidés à Oniris, pour se rendre sur place du 2 au 7 mars pour expertiser la situation. Les chevaux ont présenté majoritairement 2 à 6 jours d'hyperthermie, suivis par 2 jours de retour d'amélioration puis, apparition d'éventuels signes neurologiques modérés (queue flasque et rétention urinaire) à beaucoup plus aigus avec ataxie sévère. Au 10 mars, 11 chevaux sont morts.

En collaboration avec la FFE et le ministère de l'agriculture et avec le support scientifique notamment du Pr Anne Couroucé, un protocole sanitaire de rapatriement des chevaux français a été mis au point. Les chevaux devraient pouvoir regagner le territoire rapidement et poursuivre leur quarantaine sur le site du Parc Equestre Fédéral (Lamotte-Beuvron, Loir-et-Cher).

A noter qu'en France, on dénombre une quinzaine de foyers confirmés dans des écuries de chevaux rentrant de Valence. Les équidés présentent majoritairement des symptômes respiratoires ou uniquement de l'hyperthermie. Quelques animaux ont développé des signes neurologiques, mais, à l'heure actuelle, aucun mort n'a été signalé sur le territoire.

Plus d'informations sur le site du Réseau d'Epidémio-Surveillance en Pathologie Equine : respe.net